⭐️Les soldes commencent maintenant⭐️ Découvrez nos offres ici

⭐️Les soldes commencent maintenant⭐️ Découvrez nos offres ici

PD TW - Glass Beach Yellow - landscape | PrimaDonna
  1. Blog
  2. Conseils d'ajustement
  3. Astuces pour éviter les armatures douloureuses

Astuces pour éviter les armatures douloureuses

Quel est le rôle des armatures ?

Les armatures d’un soutien-gorge veillent à ce que votre lingerie conserve sa forme et à ce que vos seins soient bien liftés et soutenus. En principe, elles devraient suivre le contour de vos seins et ne pas vous faire mal. Les armatures PrimaDonna sont creuses à l’intérieur et convexes à l’extérieur, ce qui les rend assez souples pour se poser joliment et confortablement autour de la poitrine. De plus, elles sont brevetées et enveloppées dans pas moins de trois types de tissus, pour un confort de port optimal. Les armatures ne doivent pas blesser vos seins ni vos aisselles. Vous n’êtes pas non plus censée ressentir une douleur contre vos côtes. Cela signifie que votre soutien-gorge n’est pas placé comme il devrait l’être. Les armatures doivent souligner la poitrine et se poser sur les côtes.

Retail shoot - wires - square | PrimaDonna

Votre soutien-gorge vous fait mal sous l’aisselle

Les armatures douloureuses sont un problème d’ajustement courant quand on ne porte pas la bonne taille de bonnet, un signe néanmoins facile à reconnaître et à prévenir. Avec un soutien-gorge à armatures, vous pouvez facilement tester l’ajustement en poussant légèrement sur le côté de l’armature. Votre soutien-gorge vous fait mal sous l’aisselle parce qu’il vous entaille la peau ? Alors, l’armature est trop grande ou vous portez la mauvaise coupe. Si l’armature compresse votre tissu mammaire, elle est trop petite et vous devriez essayer une taille de bonnet plus grande.

Veillez à ce que les armatures ne touchent pas votre poitrine. En effet, le tissu mammaire est doux et fragile. Des armatures douloureuses peuvent alors provoquer des rougeurs voire des éraflures. Et elles nuisent surtout à votre confort. Rien de plus ennuyeux qu’un soutien-gorge qui nous incommode toute la journée parce qu’il frotte contre notre peau !

AI0A0973 | PrimaDonna

Votre soutien-gorge vous fait mal aux côtes

Les armatures de votre soutien-gorge vous causent des douleurs aux côtes ? Cela signifie que les armatures sont trop comprimées sur vos côtes et que le tour de poitrine du soutien-gorge est certainement trop petit. Il se peut aussi que la coupe que vous portez ne soit pas tout à fait adaptée à vos seins. La zone située à l’avant, entre les bonnets, donne déjà un bon aperçu de l’ajustement de vos armatures. Elles ne doivent pas entailler ni comprimer votre peau. Attention, il ne doit pas non plus y avoir d’espace entre l’entre-bonnet et le sternum, car le soutien-gorge ne peut alors pas fournir le soutien dont votre poitrine généreuse a besoin. Si l’entre-bonnet est bien à plat contre votre sternum, votre soutien-gorge est parfaitement ajusté !

Armatures douloureuses : n’est-il pas temps de changer de soutien-gorge ?

Quand faut-il changer son soutien-gorge à armature ? Si votre soutien-gorge à armatures vous fait mal, que la taille ou le modèle ne vous convient plus, il va sans dire que vous aurez besoin d’un nouveau. Mais saviez-vous qu’il faut remplacer les armatures d’un soutien-gorge environ tous les 8 mois ? Bien sûr, cela dépend un peu de la fréquence à laquelle vous portez votre soutien-gorge et de la façon dont vous lavez votre lingerie. Si vous prenez toujours bien soin de votre lessive et que vous choisissez un programme de lavage pour le linge délicat, votre soutien-gorge durera des années.